Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : L’intrigant profil de Mohamed Amra, alias « la mouche », qui s’est évadé

EVASION - Selon nos informations, l’homme avait déjà tenté de s’évader de la prison d’Evreux, dans l’Eure, ce lundi

« Je dois avouer qu’on a un peu de mal à comprendre qu’une opération d’une telle ampleur ait été montée pour lui… » Cette confidence, chuchotée par une source policière haut placée, illustre la stupéfaction provoquée par le guet-apens mortel tendu ce mardi en fin de matinée à un convoi de l’administration pénitentiaire. Vers 11 heures, une voiture noire a violemment percuté le fourgon chargé du transfert d’un détenu au niveau du péage d’Incarville, sur l'A13.

« Ce véhicule avait franchi ce même péage quelques minutes auparavant et était resté en attente sur le bas-côté », précise le parquet de Paris. Le convoi était également suivi par un second véhicule d'où ont jailli plusieurs hommes qui ont ouvert le feu sur les cinq agents. Deux sont morts, trois autres ont été blessés, dont l'un est toujours entre la vie et la mort. Cette opération commando, aussi violente que millimétrée, visait vraisemblablement à libérer Mohamed Amra, le détenu en cours de transfert.

Des liens avec le banditisme marseillais

Surnommé « la mouche », l’homme, originaire de la région rouennaise, avait été condamné vendredi pour « vol avec effraction » par le tribunal d’Evreux dans trois restaurants. Une peine qui s’ajoute à une longue liste : vols aggravés, association de malfaiteurs, extorsion, viol(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : Retour sur un guet-apens mortel pour libérer un détenu
Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : Comment s’organise la traque du fugitif et de ses complices ?