Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : Comment s’organise la traque du fugitif et de ses complices ?

enquete - Le plan Epervier a été déclenché pour retrouver Mohamed Amra, 30 ans, et les membres du commando qui ont attaqué le fourgon pénitentiaire

Il est désormais l’homme le plus recherché du pays. Le plan Epervier a été déclenché, ce mardi à la mi-journée, afin de retrouver Mohamed Amra, 30 ans. Mais aussi les membres du commando lourdement armés qui a attaqué le fourgon pénitentiaire transportant le détenu qui s’est évadé. Le bilan de cette opération, qui semble avoir été minutieusement préparée, est lourd : deux agents de la pénitentiaire ont été tués et trois autres blessés grièvement. « Nous n’économiserons aucun effort, aucun moyen. Nous les traquerons. Nous les trouverons. Et je vous le dis, ils paieront », a lancé le Premier ministre, Gabriel Attal, à l’Assemblée nationale.

L’attaque s’est déroulée peu après 11 heures au péage d’Incarville, sur l’autoroute A13, alors que le détenu était transféré de la prison d’Evreux au tribunal de Rouen. Aussitôt, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclenché le plan Epervier. Aussi appelé parfois plan Milan ou plan Hibou, il est activé en zone gendarmerie lors d’un enlèvement ou d’une évasion.

« Multiplier les points de contrôle »

Cette fois, 200 gendarmes sont mobilisés, principalement des gendarmes départementaux et des motards de l’Eure, mais également de départements voisins (Seine-Maritime, Calvados, Val-d’Oise et Yvelines),(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Seine-Saint-Denis : Un commando tire des coups de feu et lance une grenade à Bobigny
Paris : Un cadre haut placé de Saint-Gobain victime d’une tentative de home-jacking
Lyon : Les téléphones de la police piratés par deux arnaqueurs
Seine-Saint-Denis : Trois morts en 48 heures… Mais que se passe-t-il à Sevran ?
Loire : Un individu radicalisé voulait « tout faire péter » au commissariat de Saint-Chamond
Nord : Un joueur du RC Lens victime d’un cambriolage