Attaque contre une base d'Ahrar al Cham en Syrie, 14 morts

BEYROUTH (Reuters) - Quatorze membres du puissant groupe rebelle syrien Ahrar al Cham ont été tués lors d'une attaque à l'explosif dimanche dans la province d'Idlib, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Deux explosions ont retenti lors de l'attaque commise contre une base du groupe, dans un village situé à l'est de la ville de Saraqeb, dit l'OSDH, une ONG basée à Londres qui dispose d'informateurs sur le terrain pour rendre compte du conflit. Ahrar al Sham dit dans un communiqué qu'un kamikaze à moto a fait sauter des explosifs qu'il portait sur lui en même temps qu'une bombe attachée à la motocyclette. L'attentat a tué ou blessé des dizaines de combattants, ajoute-t-il sans fournir de bilan précis et en en rendant responsable le groupe Etat islamique. (John Davison, Gilles Trequesser pour le service français)