Attaque des Champs-Elysées: François Fillon évoque par erreur "d’autres violences dans Paris"

Cette déclaration de François Fillon jeudi soir sur le plateau de France 2 a valu des critiques au candidat de la droite à la présidentielle.

Lors de son passage à "15 minutes pour convaincre", l’émission présidentielle de France 2 organisée jeudi soir, François Fillon a réagi à l’attaque meurtrière survenue un peu plus tôt sur les Champs-Elysées.

Tout en faisant part de son soutien aux forces de l’ordre et en appelant à faire de la lutte contre le terrorisme "la priorité du prochain président de la République", le candidat de la droite évoque devant David Pujadas et Léa Salamé "d’autres violences ailleurs dans Paris" le soir-même. Il déclare :

"Compte tenu de ce qui se passe ce soir, je veux d’abord dire que la nation est solidaire avec les policiers. Il y a un policier qui a été tué, il y en a deux qui sont blessés, dont un très grièvement (…). On nous laisse entendre qu’il y a d’autres violences ailleurs dans Paris".

Sauf qu’il n’en est rien, comme le porte-parole du ministère de l’Intérieur l’a confirmé quelques minutes auparavant auprès de la presse. "Non, il n’y a pas d’autre évènement en cours. Faisons très attention tous, collectivement, aux rumeurs qui peuvent circuler", explique alors Pierre-Henri Brandet.

La déclaration erronée de François Fillon lui a valu des critiques sur les réseaux sociaux, comme le montrent ces messages publiés sur Twitter:

Selon Cédric Rivet-Sow, le président des "Jeunes avec Fillon", l’ancien Premier ministre a été induit en erreur par une information...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages