Attaque. Au Royaume-Uni, l’explosion du taxi de Liverpool requalifiée en attaque terroriste

·1 min de lecture

L’attaque, qui a fait un mort et un blessé ce dimanche 14 novembre à Liverpool, est désormais classée par les autorités britanniques comme un acte terroriste. Le niveau d’alerte a par ailleurs été relevé.

L’enquête continue au Royaume-Uni après l’explosion d’un taxi, dimanche 14 novembre, devant l’hôpital pour femmes de Liverpool. “L’attaque a été requalifiée en incident terroriste, tandis qu’un quatrième homme a été arrêté par les autorités”, assure le Times. Le passager, décédé dans l’explosion, a par ailleurs été identifié. Il est suspecté d’avoir fabriqué la bombe artisanale à l’origine de la déflagration.

“La raison pour laquelle il était devant l’hôpital pour femmes est inconnue, tout comme les causes de l’explosion soudaine de l’engin”, rapporte Russ Jackson, de la police antiterroriste, dans les pages du quotidien londonien. Dans le cadre de l’enquête, quatre hommes, âgés de 20 à 29 ans et soupçonnés d’être ses “complices”, ont été arrêtés, dans les conditions fixées par la loi sur le terrorisme.

Dans le même temps, “le niveau de menace terroriste a été relevé à ‘grave’ – ce qui signifie qu’il y a des risques ‘très probables’ d’attaques – à la suite de l’explosion de Liverpool”. L’incident est en effet le deuxième épisode violent ces dernières semaines. À la mi-octobre, le député conservateur David Amess avait été poignardé à mort, lors de l’une de ses permanences.

À lire aussi: Royaume-Uni. Les “cellules

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles