Attaque au couteau à Londres : le niveau du risque terroriste avait été abaissé début novembre

Vendredi 29 novembre, la police de Londres (Royaume-Uni) a tué un homme armé d’un couteau près de London Bridge. Le journaliste pour France Télévisions Arnaud Comte, en direct de Londres, explique que les autorités n’ont que très peu communiqué sur cette attaque. Il n’y a toujours pas de bilan officiel. De plus, l’identité du terroriste reste inconnue. "D’ailleurs, Scotland Yard appelle les Britanniques ou les touristes qui se trouvaient sur ce pont à envoyer les éventuelles images qu’ils auraient tournées de l’incident", poursuit le journaliste. "Les Britanniques sont endeuillés" Arnaud Comte explique également qu’au Royaume-Uni, le niveau du risque terroriste avait été abaissé début novembre. "On était passé d’un niveau 5 à un risque 4". Il y a deux ans, en 2017, Londres avait été la cible d’une première attaque qui avait fait huit morts. Un drame qui avait "beaucoup marqué la population et c’est vous dire à quel point ce soir, les Britanniques sont endeuillés par cette nouvelle attaque", conclut le journaliste.