Attaque au Burkina : les trois Européens disparus ont été « exécutés »

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
Le Burkina est devenu un territoire très dangereux en raison de la présence, notamment au nord, de nombreux djihadistes. 
Le Burkina est devenu un territoire très dangereux en raison de la présence, notamment au nord, de nombreux djihadistes.

Les trois Européens disparus après une attaque lundi dans l'est du Burkina Faso ? deux Espagnols et un Irlandais ? « ont été exécutés par les terroristes », a annoncé mardi à l'Agence France Presse un haut responsable des services de sécurité burkinabés. « C'est très regrettable, mais les trois Occidentaux ont été exécutés par les terroristes », a déclaré ce responsable. « Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier » mardi, a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSIGérard Araud ? La France devrait s'inspirer de l'Amérique et quitter le Sahel

À la suite de l'attaque d'une patrouille anti-braconnage

L'Espagne avait confirmé mardi la disparition de deux de ses ressortissants après l'attaque lundi dans la journée d'une patrouille anti-braconnage composée de militaires et de gardes forestiers burkinabés, accompagnée de formateurs et journalistes occidentaux, sur l'axe Fada N'Gourma-Pama, dans l'est du Burkina Faso. « Deux citoyens espagnols qui se trouvaient au Burkina Faso sont portés disparus », ont indiqué à l'Agence France Presse des sources au sein du ministère des Affaires étrangères.

« La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso », a écrit le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez sur Twitter en exprimant sa « reconnaissance à ceux qui, comme eux, pra [...] Lire la suite