Attentat au couteau à Nice: Benoît Ruiz très ému lors de son duplex sur BFMTV

Lisa Kassab
·1 min de lecture

TÉLÉVISION - Trois personnes ont été tuées ce jeudi 29 octobre, dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice, lors d’une attaque au couteau.

Benoît Ruiz, le correspondant de BFMTV dans les Alpes-Maritimes a rapidement été à l’antenne pour rapporter les circonstances de l’attaque. Le journaliste a livré quelques détails sur ce dramatique événement et, décrivant une des scènes, il n’a pas pu masquer sa très forte émotion.

“On a de nouvelles informations qui nous parviennent au plus près des secours, avec une personne d’une quarantaine d’années, qui est morte égorgée (...). Les secours sont venus auprès de cette dame qui était encore vivante et qui a réussi à parler aux secours (...). Elle leur a dit précisément: ‘Dites à mes enfants que je les aime’, avant de décéder”, a expliqué d’une voix tremblante Benoît Ruiz, comme vous pouvez le retrouvez dans la séquence en tête d’article.

À voir également sur Le HuffPost: Attaque de Nice : quand l’Assemblée nationale l’apprend et observe une minute de silence

LIRE AUSSI:

Depuis la mort de Samuel Paty, les responsables politiques se déchirent sur leurs responsabilités

Avignon: Un homme armé abattu par la police en pleine rue

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.