Guerre en Ukraine : une nouvelle attaque aérienne a frappé Kiev lundi matin

Les habitants de Kiev sont appelés à se mettre à l'abri (photo d'illustration).  - Credit:DIMITAR DILKOFF / AFP
Les habitants de Kiev sont appelés à se mettre à l'abri (photo d'illustration). - Credit:DIMITAR DILKOFF / AFP

La ville de Kiev, en Ukraine, a été placée en alerte très tôt dans la nuit, ce lundi 2 janvier, en raison d'une attaque aérienne, selon l'administration militaire de la ville. « Restez dans les abris ! » a demandé Serguiï Popko, chef de l'administration militaire régionale. « 12 cibles aériennes ont été abattues au-dessus de la capitale », a indiqué cette administration. « Tous les services d'urgence sont en route », a écrit de son côté le maire de Kiev Vitali Klitschko, qui a fait état d'explosions dans le district de Desnyanskyi, dans le nord-est de la capitale, ajoutant qu'un homme de 19 ans avait été blessé par des éclats de verre et conduit à l'hôpital.

Une attaque qui survient au lendemain d'une journée du Nouvel An marquée par des dizaines de frappes russes qui ont fait au moins 4 morts et 50 blessés dans la capitale et ailleurs dans le pays. Dans le centre de Kiev, un missile a éventré cette nuit-là la façade d'un hôtel, tandis que le chef de la police locale, Andriï Nebitov, a diffusé une photographie sur Facebook montrant ce qui semble être les restes d'un drone avec les mots « Bonne année » écrits en russe. De son côté, Moscou a affirmé avoir visé des installations de fabrication d'avions sans pilote.

« Nous ne leur donnerons rien »

L'armée de l'air ukrainienne a annoncé avoir abattu au cours de la nuit de samedi à dimanche 1er janvier 45 drones explosifs Shahed, fabriqués par l'Iran et lancés par la Russie, sans préciser si certains d'entre eux av [...] Lire la suite