Attaque à Vienne : un important dispositif policier déployé

Le dispositif reste massif au lendemain de l'attaque terroriste qui a fait quatre morts et plus d'une dizaine de blessés à Vienne (Autriche), selon un bilan temporaire. "Des policiers lourdement armés, équipés de gilets pare-balles, bloquent toujours une grande partie du centre de Vienne et quadrillent les rues. Les autorités partent toujours du principe qu'il y a toujours un assaillant en fuite même si elles ne l'affirment plus aussi formellement", explique le journaliste Laurent Desbonnets en duplex de la capitale autrichienne. L'assaillant était originaire de Macédoine de Nord Les enquêteurs établissent la chronologie des faits pour savoir si un assaillant seul a pu tirer dans autant d'endroits différents au même moment. La police a aussi perquisitionné le domicile de l'assaillant abattu lundi soir. "Il s'agit d'un homme de 20 ans. Il a la nationalité autrichienne. Il est originaire de Macédoine de Nord et il est présenté comme un sympathisant du groupe Etat islamique. Selon le ministre de l'Intérieur, il avait déjà été arrêté l'an dernier pour avoir tenté de rejoindre la Syrie", conclut Laurent Desbonnets.