Attaque à Rambouillet : hommage poignant à Stéphanie M. dans sa ville

France 3
·1 min de lecture

Sur le perron de la mairie, lundi 26 avril, la famille de Stéphanie M. se tient face à la foule. Pour soutenir ses filles, son mari et ses parents, des centaines d'anonymes ont fait le déplacement à Rambouillet (Yvelines). Un hommage sobre et discret, à l'image de la fonctionnaire. "Parce qu'elle a consacré sa vie pour celle des autres, on lui a ôté la sienne, si essentielle pour nous tous", a déclaré la mairie, Véronique Matillon.

Après un moment de recueillement en silence, la foule a entonné une Marseillaise. Une femme, de confession musulmane, peine à retenir ses larmes. "C'est une femme, une mère de famille, et perdre sa vie comme ça…", s'émeut-elle. Toute une ville pleure aujourd'hui l'une de ses membres. "C'est Rambouillet qui a mal aujourd'hui, commente une femme. Concrètement, on a été attaqué dans notre chair, et ça fait vraiment mal."

L'imam de Drancy appelle à une prière

C'est le premier hommage officiel, mais depuis quatre jours les fleurs et les mots s'amoncellent devant le commissariat de Rambouillet. Dans l'après-midi, des responsables religieux sont venus montrer leur soutien. L'imam de Drancy (Seine-Saint-Denis), Hassen Chalghoumi, appelle à une prière vendredi. "Stéphanie c'est elle la martyre, ce n'est pas lui le martyr, déclare-t-il. Lui, c'est un assassin. Lui, ça y est, il est parti en enfer éternel." Stéphanie M. travaillait à Rambouillet depuis près de 30 ans.

En parallèle, l'enquête se poursuit. "Trois hommes sont toujours entendus, il s'agit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi