Attaque à Rambouillet : le département des Yvelines une nouvelle fois endeuillé

Vendredi 23 avril, une fonctionnaire de police a perdu la vie à la suite d'une attaque au couteau, survenue aux alentours de 14 heures à Rambouillet (Yvelines). Après l’assassinat du professeur Samuel Paty en 2020 et le crime de deux policiers à Magnanville en 2016, le département est une nouvelle fois endeuillé après une attaque terroriste. "C’est encore une épreuve pour notre département, qui paye un lourd tribut depuis des années dans la violence terroriste contre la police", indique dans le 23 Heures le député Les Républicains Philippe Benassaya. "La police est la cible de ces assassins" Et l’élu LR des Yvelines d’ajouter : "C’est de manière permanente que notre police subit dans notre département la violence terroriste et la violence délinquante. Depuis un moment, on a un peu ciblé la police et on l’a moralement désarmée. La police est la cible de ces assassins. Il va falloir que le gouvernement fasse du renforcement de la police est une vraie grande cause nationale." Pour rappel, le parquet a ouvert une enquête de flagrance sur les chefs "d'assassinat contre personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle".