Attaque à Nice : "On ne peut pas dire qu'ils ne passeront pas"

Après l'attaque à la mi-octobre qui a coûté la vie au professeur Samuel Paty, Emmanuel Macron avait repris cette célèbre formule des partisans de la guerre civile espagnole : "Ils ne passeront pas". Après l'attaque à Nice du 29 octobre, comment empêcher de nouveaux attentats en France ? Analyse du journaliste Bruno Daroux.