Attaque à Nice : le glas sonne dans les églises de France

·1 min de lecture

En hommage aux trois victimes de l'attaque de Nice, le glas a sonné jeudi à 15 heures dans les églises de France. Suite à l'attaque, dont l'auteur a été interpellé, le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête pour "assassinat et tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Le glas a sonné jeudi à 15 heures dans toutes les églises de France en hommage aux trois victimes de l'attaque au couteau perpétrée dans la matinée dans la basilique Notre-Dame de Nice, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Du Sacré-Coeur à Paris, à l'église de Talence, près de Bordeaux, cette "cloche des défunts" a retenti à 15 heures, heure symbolique pour les chrétiens car elle serait celle de la mort du christ.

Trois victimes dans l'attaque

Trois personnes ont été tuées, dont une au moins égorgée lors de cette attaque au couteau dont l'auteur a été interpellé. Ce dernier est blessé par balle et a été transporté à l'hôpital. L'homme a crié "Allah Akbar" avant d'être blessé lors de son interpellation. Il a dit s'appeler "Brahim" et être âgé de "25 ans", selon une source proche de l'enquête. Pour autant son identité n'était pas encore formellement établie en fin de matinée.

Le parquet national antiterroriste (Pnat) a ouvert immédiatement une enquête pour "assassinat et tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :