Attaque à l’arme blanche à Villeurbanne : l’auteur jugé irresponsable

·1 min de lecture
Un homme, armé d’un couteau et d’une fourche de barbecue, s’en était pris à des passants à une sortie de métro, provoquant la mort d’un jeune de 19 ans et blessant huit autres personnes.
Un homme, armé d’un couteau et d’une fourche de barbecue, s’en était pris à des passants à une sortie de métro, provoquant la mort d’un jeune de 19 ans et blessant huit autres personnes.

Il avait provoqué une véritable scène de terreur à Villeurbanne, à proximité de Lyon, en 2019. Un homme, armé d?un couteau et d?une fourche de barbecue, s?en était pris à des passants à une sortie de métro, provoquant la mort d?un jeune de 19 ans et blessant huit autres personnes. L?auteur de cette attaque, selon le parquet, doit être reconnu irresponsable pénalement en raison de l'abolition de son discernement. C?est ce qui est ressorti de son réquisitoire définitif, consulté par l?Agence France-Presse.

Trois experts psychiatres, sur quatre désignés durant l'enquête, ont établi ce diagnostic au sujet du mis en cause, Sultan Niazi.

Hospitalisation complète et mesures de sûreté

Le parquet s'est rangé à leur avis et a requis la saisine de la chambre de l'instruction aux fins de statuer sur l'irresponsabilité du trentenaire, comme le veut la procédure en pareil cas. « Il est difficile d'aller à l'encontre de ces avis assez unanimes, nous comptons beaucoup sur l'audience pour que les victimes puissent s'exprimer, et comprendre le cheminement judiciaire de cette affaire », commente Frédéric Lalliard, avocat de deux parties civiles. Le parquet requiert aussi une hospitalisation complète et des mesures de sûreté concernant cet homme de nationalité afghane, qui présente des troubles sévères de la personnalité selon les experts.

À LIRE AUSSIAttaque à l'arme blanche à Lyon : le suspect déclare entendre « des voix »

Durant l'enquête, Sultan Niazi, qui était un gros consom [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles