Attaquée sur Sud Radio, Rokhaya Diallo interpelle le CSA et dénonce “une immonde bande d’individus haineux en roue libre”

·1 min de lecture

"Madame Diallo, elle n'aurait pas bénéficié de tout ce que donne la France, je crois qu'il y a de fortes chances qu'elle serait en Afrique avec trente kilos de plus, quinze gosses, en train de piller le mil par terre et d’attendre que Monsieur lui donne son tour entre les quatre autres épouses" : voilà ce qu'a déclaré une auditrice de Sud Radio. Autour de la table se trouvaient quatre personnes dont l'animateur Philippe Rossi, mais aucun d'entre eux n'a tenu à condamner ces violents stéréotypes et certains semblent même légèrement amusés. Céline Pila a même souri avant d'ajouter que Rokhaya Diallo "est la preuve que la France n'est pas raciste"... Un comble ? Pas selon l'animateur, qui a rétorqué : "Voilà, exactement" !

À lire également

Antisémitisme : “suite aux propos haineux”, Olivier Minne invite April Benayoum (Miss Provence) dans Fort Boyard !

Ces propos ont provoqué un tollé sur Twitter avant que la principale intéressée ne relaie la séquence controversée ainsi que l'intégralité de l'émission. "Quelle immonde bande d’individus haineux en roue libre sur Sud Radio", a commenté la journaliste avant d'interpeller le CSA et d'... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi