Attaquée par Benjamin Biolay aux Victoires de la musique, Roselyne Bachelot réplique et annonce des concerts expérimentaux en mars et avril

·1 min de lecture

Ce lundi 15 février sur LCI, Roselyne Bachelot était l'invitée d'Elizabeth Martichou. L'occasion pour la ministre de la Culture d'évoquer de nombreux points concernant l'actualité. En effet, le monde entier tourne au ralenti pour cause de crise sanitaire, et de nombreuses mesures très restrictives ont été prises en France pour éviter un troisième confinement. Aussi, si les restaurants et les bars restent fermés, les lieux dits "non-essentiels" sont également clos, comme les boutiques de vêtements des grands centres commerciaux par exemple... Mais depuis le début de cette crise, les lieux culturels sont touchés de plein fouet puisqu'ils n'ont eu le droit de rouvrir que quelque temps, entre les deux premiers confinements. Depuis, les musées, comme les théâtres ou les cinémas sont fermés au public et ce, pour une durée qui reste encore floue.

Plusieurs artistes en colère prennent la parole pour dire leur ras-le-bol et leur incompréhension. C'est le cas récemment du comédien Pierre Niney, qu'un très large public apprécie. Cinéma, théâtre, Youtube... Il est partout et chacune de ses apparitions est un véritable carton. Aussi, lorsqu'il prend la parole pour dénoncer l'absurdité des mesures prises sur le plan culturel, Roselyne Bachelot monte au créneau. Lors des Victoires de la musique, Jean-Louis Aubert ou encore Benjamin Biolay ont lancé un appel à la ministre. Ce dernier s'est désolé de la mise entre parenthèses du spectacle vivant. "Ce sont les Victoires de la musique mais ça n'a (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nathalie Marquay se confie sur sa Saint-Valentin avec Jean-Pierre Pernaut : "Je lui ai refait le strip-tease de Stars à nu" (VIDEO)
L'avocate de Coline Berry remet en cause la défense de Richard Berry : "Je note qu'il y a eu une évolution" (VIDEO)
Résultats du Loto : découvrez le tirage de ce samedi 30 janvier 2021
Tous en cuisine : Alessandra Sublet révèle qu'on lui a interdit d'y participer
Bastos (Les Princes de l'amour) partage une photo avec Iris Mittenaere, et nargue son chéri Diego El Glaoui, avec humour