Athlétisme : le Kenya fait fort aux Championnats d’Afrique

Les Kényanes Beatrice Chebet et Caroline Nyaga lors des Championnats d'Afrique 2022 d'athlétisme. 
Les Kényanes Beatrice Chebet et Caroline Nyaga lors des Championnats d'Afrique 2022 d'athlétisme.

Clap de fin pour la 22e édition des Championnats d'Afrique d'athlétisme qui s'est tenue du 8 au 12 juin à Saint-Pierre en île Maurice, au sein du moderne complexe sportif de la Côte d'Or. En l'absence de nombreux athlètes phares du continent, à l'image du champion marocain du 3 000 m steeple Soufiane El-Bakkali, de Christine Mboma, la sensation namibienne du sprint féminin, ou de plusieurs cadors est-africains du fond et du demi-fond, la compétition a offert un spectacle exceptionnel à la hauteur des attentes.

À LIRE AUSSISport : l'Afrique s'invite à la table des hôtes des grandes manifestations

Des installations de classe mondiale

Devant à l'origine se tenir en 2020, au nouveau Stade olympique d'Oran, l'Algérie, sous contrainte du début de la pandémie a dû renoncer à l'organisation de la compétition, reportée en 2021. Le Nigeria, qui s'était par la suite porté candidat pour la tenue de l'événement, plus précisément dans la ville de Lagos avec le Tesli Balogun Stadium, a également dû se désister pour les mêmes raisons. La Confédération africaine d'athlétisme a donc choisi d'attribuer les championnats à Maurice, hôte pour la 3e fois, après les éditions de 1992 puis 2006. Hub sportif classé 5 étoiles, le complexe sportif de la Côte d'Or, inauguré en juillet 2019 après près d'un an et demi de travaux, est doté d'un gymnase, un centre aquatique, un stade de football comprenant donc une piste d'athlétisme et deux terrains d'entraînement, dotés également de panneau [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles