Athlétisme: cinq ans plus tard, Renaud Lavillenie franchit à nouveau la barre des 6 mètres

·1 min de lecture

Renaud Lavillenie, 34 ans, a encore son mot à dire au haut niveau de la perche. Le Français, champion olympique en 2012 et vice-champion olympique en 2016 en saut à la perche, a franchi une barre à 6,02m ce dimanche 31 janvier à son dernier saut au meeting de Tourcoing. Il n'avait plus franchi la barre des 6 mètres depuis mars 2016. C'est la 20e fois qu'il dépasse cette marque dans sa carrière. L'ancien recordman du monde (6,16m), surpassé en février 2020 par le prodige suédois Armand Duplantis (6,17m puis 6,18m), est très satisfait de ce « retour à (son) meilleur niveau ». « Cela fait six mois que je n'ai pas de soucis physiques, que je peux m'entraîner tous les jours, donc le travail paye », a-t-il confié après cette nouvelle meilleure performance mondiale de l'année. Duplantis a franchi 6,01m plus tôt ce dimanche en Allemagne à Düsseldorf.