Athlétisme : le champion olympique Mo Farah révèle être arrivé en Grande-Bretagne sous une fausse identité

© MARTIN BUREAU / AFP

C'est une révélation étonnante de l'une des plus grandes stars de l'athlétisme mondial. Dans un entretien diffusé sur la BBC, le Britannique, quadruple champion olympique, Mo Farah, dévoile être arrivé en Grande-Bretagne sous une fausse identité et que l'athlétisme qui lui a sauvé la vie. "La plupart des gens me connaissent en tant que Mo Farah, mais ce n'est pas mon nom ou ce n'est pas la réalité", a-t-il déclaré.

L'athlète est en fait né au Somaliland

L'athlète star de 39 ans s'appelle en fait Hussein Abdi Kahin. Au micro de la BBC, la légende de la piste révèle être née au Somaliland, une région séparatiste de la Somalie. "Malgré ce que j'ai pu dire dans le passé, mes parents n'ont jamais vécu au Royaume-Uni. Lorsque j'avais quatre ans, mon père a été tué dans une guerre civile et j'ai été ramené illégalement au Royaume-Uni sous le nom d'un autre enfant qui s'appelait Mohammed", explique-t-il.

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

À son arrivée en Grande-Bretagne, à l'âge de neuf ans, le jeune Hussein est recueilli par une famille sans cœur. Il doit faire le ménage et s'occuper d'autres enfants, sans quoi il n'a pas à manger. Il se confie à son professeur d'éducation physique qui va le prendre sous son aile.

Aucune poursuite contre Mo Farah

À l'âge de 17 ans. Mon Farah devient un sujet de Sa Majesté, puis une légende dans le pays. Après son doublé aux J.O. de Londres, le gouvernement britannique a indiqué que l'athlète n...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles