Nos astuces pour (bien) accommoder les restes

·1 min de lecture

"C'était quoi la première recette anti-gaspi que vous avez pu faire à la maison ?", demande Laurent Mariotte à son invitée Carrie Solomon dans La Table des Bons Vivants. "À mon avis, ça va être autour des pancakes parce que c'est un de mes plats préférés. Et dans les pancakes, on peut râper une pomme qui reste. On peut écraser une banane qui est devenue un peu noircie", confie l'auteure de N'en jetez plus (Ed. La Martinière). L'avantage en plus de cette recette, c'est que les fruits peuvent remplacer le sucre. Un combo gagnant qui éveille notre curiosité… Cuisiner les restes avec des recettes sexy serait donc possible ?  À en croire Carrie Solomon, oui. 

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici 

Le bac à petit rien 

L'astuce pour réussir sa mission anti-gaspi c'est le rangement. Pour cela, Carrie Solomon conseille de créer un espace dit "le bac à petit rien" pour stocker tous les restes et éviter qu'ils ne se perdent dans les méandres de nos frigos notamment. "On perd des choses dans nos réfrigérateurs qui sont de plus en plus grand et souvent, on ne voit pas ce qui est dans les bacs à légumes", confie l'auteure. "Donc, j'essaie de mettre tout devant. Quand j'ouvre le frigo, je mets un bac vraiment pile au milieu dans lequel je mets un fruit qui n'était pas terminé. Des petits bouts de légumes qui restaient et j'essaie de m'en servir." 

>> Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" p...


Lire la suite sur Europe1