Cette astuce de grand-mère permet de réduire l’amertume du café

« Si votre café est particulièrement amer, le sel est une meilleure option que le sucre ou les édulcorants  » explique Kate Johnston au HuffPost UK
« Si votre café est particulièrement amer, le sel est une meilleure option que le sucre ou les édulcorants » explique Kate Johnston au HuffPost UK

ALIMENTATION - Détournez-vous donc de ce sucre et de ce lait : si vous trouvez votre café trop amer, la solution est ailleurs. Pour adoucir et faire ressortir le goût de votre expresso, certains experts - et les spécialistes des astuces de grands-mères - recommandent d’ajouter un peu de sel dans votre tasse, une fois le café servi. Cette recommandation surprenante permettrait d’en ôter l’amertume, et donc, d’en rendre la dégustation plus douce.

Interrogée sur le sujet par le HuffPost britannique, l’experte en café Kate Johnston déclare : « Si votre café est particulièrement amer, le sel est une meilleure option que le sucre ou les édulcorants. Il fera ressortir les notes douces de votre café, et équilibrera les saveurs. […] c’est aussi une meilleure option pour la santé que le sucre ou le lait.  »

Un peu de sel dans le marc de café

Pour ce faire, il n’y a malheureusement pas de quantité de sel précise conseillée : certains préconisent seulement quelques grains, d’autres auront la main plus lourde et y mettront une pincée conséquente. En réalité, il n’y a pas de règle : cela dépend de l’amertume de la variété de café dont vous comptez vous abreuver et de votre goût pour les boissons amères. Il faudra donc expérimenter un peu pour trouver la dose qui vous convient.

L’astuce fonctionne aussi si vous vous trouvez en possession d’une variété de café moulu ou en grain dont le goût l’âpreté ne vous enchante pas : vous pouvez ajouter un peu de sel dans le marc de café. De quoi permettre à celles et ceux qui ne tolèrent pas l’amertume de s’offrir une petite dose de caféine !

À voir également sur Le HuffPost :

Dans « Top Chef », Danny avantagé par Hélène Darroze ? Il répond

Kéto, Dash, Paléo...l’impact des régimes alimentaires sur votre coeur du meilleur au pire