Astrophysique. La plus grande carte de l’Univers répertorie 8 millions de galaxies

·1 min de lecture

Élaborée grâce un instrument conçu à cet effet, la plus grande carte en trois dimensions de l’Univers devrait aider les astrophysiciens à comprendre pourquoi son expansion est de plus en plus rapide.

Elle répertorie environ 8 millions de galaxies. C’est la plus grande carte en trois dimensions de l’Univers, et elle vient d’être élaborée à l’aide du Dark Energy Spectroscopic Instrument (Desi) en sept mois seulement, relate le New Scientist. C’est le double du nombre de galaxies que l’on avait pu cartographier jusqu’à présent.

À lire aussi: Astrophysique. La plus grande carte 3D de l’Univers dévoilée

Le Desi est un instrument spécifiquement conçu pour cette mission. Monté sur un télescope en Arizona, aux États-Unis, il mesure le décalage spectral vers le rouge (les grandes longueurs d’onde) de la lumière émise par les galaxies lointaines.

Accélération de l’expansion de l’Univers

Selon le modèle cosmologique actuel, “ce ‘décalage vers le rouge’ représenterait l’ampleur de l’expansion de l’Univers pendant le temps qu’il faut à la lumière d’une galaxie lointaine pour atteindre la Terre”, explique le magazine britannique. En effet, plus l’espace traversé par la lumière est en expansion, plus ce décalage est important, de sorte que les objets lointains apparaissent plus rouges.

“Cette carte sera encore plus grande et plus détaillée au fur et à mesure que le Desi poursuivra son étude, prévue sur cinq ans”, explique l’astrophysicien Julien Guy, du Lawrence Berkeley National Laboratory, le laboratoire californien qui pilote les observations. Il commente :

Lorsque nous réalisons cette carte en 3D, nous mesurons en fait l’histoire de l’expansion

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles