Astronomie : le robot Perseverance, qui doit traquer des traces de vie sur Mars, va bientôt atterrir

Le robot Perseverance doit atterrir sur Mars jeudi 18 février. La manœuvre durera sept minutes, et les spécialistes parlent même de "sept minutes de terreur". "Ce sont les sept minutes durant lesquelles la capsule qui contient le robot Perseverance va rentrer dans l'atmosphère martienne, et là, on ne peut plus corriger quoi que ce soit de la trajectoire", explique le journaliste Jean-Christophe Batteria sur le plateau du 19/20 sur France 3. Traquer des traces de vie La capsule file actuellement à 23 000 km/h. Son freinage aérodynamique, violent, sera protégé par un bouclier de carbone. Lorsqu'elle arrivera à 1 500 km/h, elle ouvrira un parachute géant, "deux fois la taille d'un terrain de tennis", précise le journaliste, en raison de l'atmosphère très ténue de la planète rouge. "Ensuite, elle déclenche des rétrofusées, et c'est pendu par des câbles de nylon que le rover va se poser en douceur", ajoute Jean-Christophe Batteria. Il va ensuite falloir attendre 11 minutes pour savoir si l'atterrissage a bien été exécuté. Le rover traquera ensuite des potentielles traces de vie.