Astronomie : tous les événements à ne pas manquer pendant le confinement

Xavier Demeersman, Journaliste

Hormis une météo déplorable, le principal ennemi des astronomes amateurs est et restera toujours la pollution lumineuse. C’est pourquoi tous prennent le chemin des campagnes, dès qu’ils le peuvent, vers les zones les plus reculées du territoire pour s’adonner à leur passion et s’en mettre plein les yeux.

Mais pratiquer l’observation du ciel depuis sa terrasse en ville, son jardin ou l’arrière-cour de sa maison n’est pas non plus impossible. Avec le plus simple appareil, à l’œil nu, ou des jumelles. Alors, certes, vous ne pourrez pas admirer les objets célestes les plus lointains et pâles, ni ne compterez des milliers d’étoiles dans le ciel mais vous vous régalerez avec les plus brillants d’entre eux : les planètes, la Lune (il va s’en dire), des étoiles remarquables et quelques belles grappes d’étoiles à cueillir à travers vos jumelles (ou votre lunette astronomique si vous en possédez une).

Le 3 avril, Vénus brillera à proximité de Mérope, l’une des étoiles les plus brillantes de l’amas des Pléiades. © SkySafari

L’étincelante Vénus frôle les Pléiades

Pour ce printemps 2020, le programme est plutôt scintillant. Et on commence par la plus flamboyante d’entre toutes : Vénus.

C’est en effet en ce moment que celle que l’on surnomme l’Étoile du berger atteint sa position la plus élevée dans le ciel (élongation maximale le 24 mars). Autrement dit, on peut l’admirer durant quatre longues heures après le coucher du Soleil. Sa luminosité atteint la magnitude de -4.4 ces jours-ci.

En la pointant dans un petit instrument (jumelles, lunette), vous pourrez suivre ses changements de phases. En bonus : à partir du 28 mars et jusqu’au 10 avril, la belle Vénus se frotte aux Pléiades alias les Sept Sœurs, alias les Sept Filles d’Atlas, alias M45. Une magnifique et célèbre fratrie d’étoiles blotties sur l’épaule du Taureau. À voir avec des jumelles, particulièrement au cours de la soirée du 3 avril quand elle sera au plus près des jeunes étoiles.

Bel alignement à ne pas manquer de Mars,...

> Lire la suite sur Futura