Des astronomes ukrainiens confirment la présence d'exocomètes autour de la jeune étoile Beta Pictoris

·2 min de lecture

On se souvient tous de l’extraordinaire succès de la mission Rosetta et de son module Philae avec la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Mais se souvient-on que ses découvreurs, Klim Ivanovitch Tchourioumov et Svetlana Ivanovna Guérassimenko, sont d’origine ukrainienne et qu’ils ont observé l'astre sur des plaques photographiques en 1969 alors qu’ils travaillaient à l'observatoire astronomique de l'université de Kyiv ?

Aujourd’hui, c’est plusieurs de leurs collègues et compatriotes en poste à l’Observatoire astronomique principal de l'Académie nationale des sciences d'Ukraine (Main Astronomical Observatory of Academy of Science of Ukraine), également à Kyiv, qui viennent de confirmer l’existence d’exocomètes autour de la célèbre étoile Beta Pictoris en découvrant cinq astres de plus de ce type effectuant des transits.


Cette séquence commence par une large vue du ciel austral et se termine sur l'étoile brillante Beta Pictoris dans la constellation de Pictor (le chevalet de l'artiste). Cette jeune étoile est entourée d'un disque poussiéreux avec en orbite autour une grosse planète qui est la première exoplanète dont la vitesse de rotation propre a été mesurée. Elle a une vitesse de rotation équatoriale de près de 100.000 kilomètres/heure, bien plus rapide que n'importe laquelle des planètes du Système solaire. © ESO, Digitized Sky Survey 2, Nick Risinger (skysurvey.org), L. Calçada. Music: movetwo

Beta Pictoris, un laboratoire pour comprendre la formation du Système solaire

Ce n’est en effet pas la première fois que l’on découvre des exocomètes autour de Beta Pictoris, comme Futura l’avait expliqué à plusieurs reprises et notamment dans le précédent article ci-dessous exposant également quelques-unes des caractéristiques de cette étoile mythique étudiée depuis des décennies pour comprendre les jeunes étoiles et la cosmogonie planétaire.

La théorie de la structure et de l’évolution stellaire nous dit que Beta Pictoris, avec sa masse de 1,8 fois celle du Soleil et...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles