Astronaute européen : vous avez peut-être le profil !

Par Chloé Durand-Parenti
·1 min de lecture
Pour la première fois depuis 2008, l’Agence spatiale européenne (ESA) recrute une nouvelle promotion d’astronautes : quatre à six postes sont à pourvoir en 2022.
Pour la première fois depuis 2008, l’Agence spatiale européenne (ESA) recrute une nouvelle promotion d’astronautes : quatre à six postes sont à pourvoir en 2022.

C'est une occasion rare qui ne s'était pas présentée depuis 2008 ! L'Agence spatiale européenne Esa a lancé cette semaine une campagne active de recrutement de futurs astronautes. Laquelle devrait déboucher, selon la variété et l'intérêt des candidatures, sur quatre à six embauches en octobre 2022. Les intéressés ont jusqu'au 28 mai prochain pour se faire connaître en complétant leur dossier en ligne. Mais qui peut bien avoir une chance d'être le prochain à embrasser cette carrière extraordinaire ? Voici le profil des chanceux et des chanceuses qui pourraient bien se faire une place dans l'une des prochaines navettes vers la future base spatiale lunaire qui devrait succéder à l'actuelle Station spatiale internationale en orbite terrestre :

- citoyen/citoyenne de l'un des 22 États membres de l'Agence spatiale européenne ;

- moins de 50 ans ;

- disposant d'un diplôme de médecine, de pilote ou encore d'au moins un master (bac + 5) en biologie, physique, ingénierie, mathématiques ou informatique ;

- avec au moins 3 ans d'expérience professionnelle ;

- parlant couramment l'anglais, voire une ou plusieurs autres langues ;

- titulaire du permis de conduire ;

- mesurant entre 1,50 m et 1,90 m (les personnes de moins de 1,50 m pouvant néanmoins candidater, pour la toute première fois, comme parastronaute) ;

- en bonne forme physique (les personnes ayant un handicap d'un ou des deux membres inférieurs, situé de préférence en dessous du genou pour une question liée à l'adap [...] Lire la suite