Publicité

Astrologie : pourquoi certaines planètes ne rétrogradent jamais ?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi on ne disait jamais « j’ai encore oublié mes clés, c’est la Terre qui rétrograde » ou « cette rétrograde lunaire m’épuise » ? Vous êtes au bon endroit.

Non, il n’y a pas que Mercure, qui rétrograde. Pour celles qui n’auraient pas leur permis d’astrologie et qui débarquent sans savoir de quoi l’on parle, on vous fait la conduite accompagnée des astres le temps d’un article. Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Neptune, Uranus et même Pluton le font aussi. Et parfois, six d’entre elles rétrogradent en même temps. Vous ne savez pas tout à fait ce qu’est une rétrograde ni ce que ça veut dire, mais vous vous interrogez quand même : pourquoi le Soleil, la Lune ou la Terre ne rétrogradent jamais ? On vous explique.

Rétrogrades : le b.a.-ba

Pour comprendre de quoi l’on parle, il faut déjà maîtriser la base de ce qu’est une rétrograde. Si Mercure est devenue la plus célèbre d’entre elles grâce à internet, toutes ont leur importance, astrologiquement parlant. De manière purement astronomique, une rétrograde n’a rien d’exceptionnel. Vous entendrez parler de « Mercure qui recule » mais il n’en est rien : l’astre en question donne simplement l’impression de reculer. Normal, puisque lorsqu’elles tournent autour du Soleil sur un axe oval. De temps à autre, lorsqu’elles voyagent à l’une des extrémités de cet axe, c’est fatal, elles semblent s’éloigner. D’autant que lorsqu’elles le font, elles effectuent une forme de boucle. En clair, elles prennent la mauvaise sortie d’autoroute puis reviennent dans le droit chemin, ni vu ni connu.

Forcément, la rétrograde étant un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi