Astrid et Raphaëlle (France 2) : Lola Dewaere et Sara Mortensen : "Nous sommes systématiquement en décalé"

© Patrick FOUQUE - JLA PRODUCTION - FTV

Est-ce que les tournages d’Astrid et Raphaëlle se suivent et se ressemblent ?

Sara Mortensen : Non, jamais ! À chaque fois, il est question d’univers et de lieux très différents. Et, surtout, nous changeons de réalisateur tous les quatre épisodes, donc nous rencontrons du monde.

Êtes-vous surprises à chaque nouvelle lecture de scénario ?

Sara : Déjà, moi, je mets du temps à comprendre l’histoire ! Je trouve que c’est brillamment écrit, presque trop pour moi ! (Rires) Mais oui, nous sommes toujours surprises, on ne sait jamais à l’avance ce qui va arriver à nos personnages. Donc, quand on lit les textes, on a des hauts, des bas, des cris, des joies, des pleurs. Du coup, on s’appelle en se disant : « Ah, tu as vu ? C’est génial ! »

Travaillez-vous immédiatement vos textes ensemble ?

Lola Dewaere : Non. Sara travaille d’abord en amont avec l’auteur. Le personnage d’Astrid est tel que tout son jeu doit vraiment être au cordeau. Moi, je travaille comme mon personnage, c’est-à-dire au jour le jour, à l’instinct.

Sara : J’ai une façon très différente de travailler, en effet. Nous n’allons pas lire au même rythme. Nous sommes systématiquement en décalé, à l’image d’Astrid et de Raphaëlle, mais avec une complicité et une bienveillance qui n’ont pas de limites.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi