Astrid Nelsia : cette raison qui pourrait lui faire arrêter le business des photos sexy

·1 min de lecture

Si un mot devait résumer l’intégralité de la production d’Astrid Nelsia ces dernières années sur le net, ce serait bien évidemment « sexy ». L’influenceuse, vue dans de nombreuses émissions de téléréalité, fait régulièrement plaisir à ses fans en se montrant sur Instagram dans des tenues toujours plus riquiqui, voire sans tenue du tout. Un contenu gratuit qui – en dehors des placements de produit – ne lui apporte sans doute pas autant de revenus que son autre business bien plus juteux. D’un point de vue économique, le compte Instagram d’Astrid Nelsia est à la fois une vitrine et un produit d’appel pour amener les internautes vers un endroit où ils pourront dépenser de l’argent. La jeune femme est très présente sur les plateformes Mym et OnlyFans, où les influenceurs publient généralement des clichés très chauds, parfois clairement érotiques, voire pour certains de la pornographie. Si elle précise bien que son contenu est 100% « no porno », les clichés restent plus sulfureux que sur Instagram et rapportent de grosses sommes. Astrid Nelsia est pourtant prête à cesser cette activité dans un futur plus ou moins proche.

Au cours d’une session de questions-réponses avec ses abonnés sur Instagram, Astrid Nelsia a été interrogée sur ses potentiels futurs enfants et leur réaction face à ses affaires. « Tu dirais quoi à tes gosses s’ils tombent sur ton Mym ? Ça ferait bizarre non ? », lui a demandé un internaute. Une question à laquelle l’influenceuse sexy a répondu en toute honnêteté : (...)

Lire la suite sur le site de Voici

« Je n'avais plus envie » : Sophie Marceau dévoile la raison de sa longue absence au cinéma
Kylian Mbappé : une enquête ouverte après des tweets racistes visant l'attaquant des Bleus
"Je ne vais pas mentir" : cette terrible révélation de Spike Lee au sujet de Mylène Farmer
Antoine Griezmann accusé de racisme : le footballeur lâché par un sponsor
Julian Bugier : cette drôle de situation à laquelle le journaliste va devoir faire face à la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles