AstraZeneca : les thromboses considérées comme un effet secondaire "très rare" par l'AEM

·1 min de lecture

L’Agence européenne du médicament (AEM) a estimé, ce 7 avril, que les thromboses devraient être ajoutées à la liste des effets secondaires rares du vaccin AstraZeneca. L’autorité européenne confirme de ce fait l’existence d’un lien entre la formation de ces caillots et l’injection.

Une prise de parole qui vient conclure plusieurs semaines d'incertitudes. D’après l’Agence européenne du médicament (AEM), les caillots sanguins devraient être répertoriés comme un effet secondaire très rare d’AstraZeneca. La veille, mardi 6 avril, son responsable de la stratégie sur les vaccins avait indiqué que l'autorité européenne allait bientôt reconnaître un lien entre l'injection et la formation de caillots sanguins dans une interview au quotidien italien Il Messaggero.Cet effet secondaire a été signalé chez plusieurs dizaines de personnes vaccinées, dans les jours suivant l’injection. Le caractère atypique des caillots suscite l’inquiétude des autorités sanitaires : les anomalies ont touché le cerveau de plusieurs patients relativement jeunes. Or cette pathologie est extrêmement rare. En France, plusieurs décès ont fait l’objet de plaintes, et des enquêtes ont été ouvertes pour établir la responsabilité du vaccin. Le risque reste pourtant très limité : en France, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) évoque dans son dernier point de surveillance la survenue de 12 cas de thromboses des grosses veines de localisations atypiques, dont 4 décès, avant le 25 mars. À cette...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Un lien entre thrombose veineuse et vaccin AstraZeneca confirmé par un responsable de l'EMA

Vaccin AstraZeneca : une nouvelle théorie sur les cas de thromboses

Entre manque et défiance, la vaccination à l'AstraZeneca à la peine dans le monde rural

AstraZeneca : plusieurs décès suspects, des enquêtes ouvertes pour vérifier un lien avec le vaccin

Un nouveau nom pour le vaccin AstraZeneca : "On ne change pas ce qu’on vend en repeignant la façade du magasin"