AstraZeneca, trop tard pour rattraper les dommages ?