AstraZeneca : le Royaume-Uni maintient le cap, les habitants approuvent l'utilisation du vaccin

Si le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 est mal aimé dans plusieurs pays européens, qui ont suspendu son utilisation en raison de suspicions d'effets secondaires graves, les Anglais ne jurent que par lui. Mardi 16 mars au matin, le Premier ministre Boris Johnson invitait encore à son utilisation et vantait ses atouts. "Cette décision des pays européens est accueillie ici avec une profonde incompréhension. Selon les Britanniques, il n’y a aucune raison de suspendre le vaccin. Au Royaume-Uni, 11 millions de personnes ont déjà reçu une dose et, selon les autorités, il n’y a pas eu d’augmentation du nombre de caillots sanguins", explique le journaliste France Télévisions Matthieu Boisseau, en direct de Londres. Des Anglais soutiennent l'utilisation du vaccin Au sein de la population, il n’y a pas de débat non plus. Les Anglais soutiennent l’utilisation du vaccin AstraZeneca. Celui-ci est "d’ailleurs développé ici, sur le sol britannique. À chaque épisode de tensions avec l’Union européenne, le gouvernement du Royaume-Uni a toujours pris position en faveur du laboratoire", ajoute le journaliste.