AstraZeneca : plusieurs décès suspects, des enquêtes ouvertes pour vérifier un lien avec le vaccin

·1 min de lecture

L’agence du médicament (ANSM) a confirmé vendredi 26 mars l’existence d’un risque "très rare" de thrombose atypique associé au vaccin AstraZeneca, tout en soulignant que la balance bénéfice risque reste largement positive.

Difficile de s’y retrouver à propos du vaccin AstraZeneca. Suspendu puis réintroduit dans certains pays courant mars, parfois autorisé au-delà d’un certain âge, ou au contraire réservé aux plus jeunes dans certains pays… Sans compter qu'il porte désormais un nouveau nom : oubliez AstraZeneca, dites désormais Vaxzevria.En France, depuis le 19 mars, la Haute Autorité de Santé le recommande aux plus de 55 ans. C’est également ce jour-là qu’il a été réintroduit dans l'Hexagone, après quelques jours de suspension, à la suite d'un avis favorable de l’Agence européenne du médicament (EMA) : elle a alors assuré qu'il est " sûr et efficace " et n’est " pas associé " à un risque plus élevé de thrombose. En effet, quelques jours plus tôt, des pays européens l’avaient retiré, le suspectant d'accroître le risque de cette pathologie.Deux semaines plus tard, l’EMA maintient cet avis favorable : " aucun lien causal avec le vaccin n'est prouvé ", a déclaré l'agence le 31 mars, avant d'ajouter que ce lien est cependant " possible, et des analyses supplémentaires sont en cours ". Selon les experts européens, aucun facteur de risque spécifique, que ce soit l’âge ou le genre, n’est lié à ces effets secondaires. Jusqu’au 22 mars, le gendarme sanitaire européen...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Un nouveau nom pour le vaccin AstraZeneca : "On ne change pas ce qu’on vend en repeignant la façade du magasin"

AstraZeneca abaisse son taux d'efficacité : "Le bénéfice de la vaccination reste très important"

AstraZeneca : enquête ouverte après le décès d’un étudiant vacciné

AstraZeneca : Un vaccin "sûr" et "efficace" juge l'Agence européenne du médicament

Avant AstraZeneca, ces campagnes de vaccination fragilisées par le doute