AstraZeneca : l'Agence européenne des médicaments enquête sur des problèmes de vaisseaux sanguins

·1 min de lecture

L'Agence européenne des médicaments a indiqué vendredi enquêter sur d'éventuels liens entre le vaccin anti-Covid AstraZeneca et des cas de problèmes de vaisseaux sanguins, après avoir admis cette semaine qu'il existait des effets secondaires rares sous forme de caillots sanguins.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 9 avril

L'EMA a indiqué étudier cinq cas d'un syndrome de fuites capillaires, qui est "caractérisé par la fuite de liquide des vaisseaux sanguins, causant le gonflement des tissus et une chute dans la pression sanguine".

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail


Lire la suite sur Europe1