AstraZeneca : les bénéfices l’emportent sur les risques, selon l’OMS

Source AFP
·1 min de lecture
Selon les experts de l'OMS, « les données disponibles ne suggèrent pas d'augmentation globale des troubles de la coagulation (...) après l'administration des vaccins contre le Covid-19 ».
Selon les experts de l'OMS, « les données disponibles ne suggèrent pas d'augmentation globale des troubles de la coagulation (...) après l'administration des vaccins contre le Covid-19 ».

Cette conclusion confirme le verdict rendu la veille par l'Agence européenne des médicaments (AEM). Les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont affirmé vendredi 19 mars que les bénéfices associés au vaccin AstraZeneca contre le coronavirus l'emportent sur les risques. « Le vaccin AstraZeneca (?) continue d'avoir un profil bénéfices-risques positif, avec un énorme potentiel pour prévenir les infections et réduire les décès dans le monde entier », a indiqué le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS) de l'OMS, dans un communiqué.

Les experts du GACVS se sont réunis en ligne les 16 et 19 mars pour examiner les informations et les données disponibles « sur les événements de thromboemboliques (caillots sanguins) et de thrombocytopénie (faible nombre de plaquettes) après la vaccination avec le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 ». Après avoir examiné les données des essais cliniques et les rapports sur la sûreté du vaccin basés sur les données provenant d'Europe, du Royaume-Uni, de l'Inde et de Vigibase, une base de données mondiale de l'OMS, ils ont conclu que « les données disponibles ne suggèrent pas d'augmentation globale des troubles de la coagulation (?) après l'administration des vaccins contre le Covid-19 ».

« Les taux rapportés d'événements thromboemboliques après l'administration des vaccins contre le Covid-19 sont conformes aux nombres attendus », écrivent-ils. Bien que des événements thromboemboliques très rares c [...] Lire la suite