Asthme, fièvre : quand la météo impacte la santé

Ce phénomène, baptisé "fièvre du tonnerre" serait la conséquence des taux de pollen élevés et des orages (Getty Images/500px) (Getty Images/500px)

Au Royaume-Uni, un pic de passage aux urgences à cause de crise d'asthme a été noté après de violents orages.

L'année dernière, le 17 juin 2021 précisément, les services d'urgence de l'est de l'Angleterre ont remarqué une augmentation de 560 % de la fréquence des consultations à cause de crises d'asthme, rapporte le Daily Mail. Le même jour, les appels liés à l'asthme aux services de médecins généralistes ont grimpé de 422 %. La veille, des orages s'étaient abattus sur le pays. D'après une enquête de l'Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA), il s'agissait même de l'un des plus gros pics de crises d'asthme jamais enregistrés au Royaume-Uni.

De nombreuses études ont montré un lien entre les orages et les crises d'asthme. "À un moment donné, chaque lit de soins intensifs à Melbourne était plein, principalement avec des patients asthmatiques, et des jeunes (le plus jeune avait 18 ans) mouraient de leurs attaques", a assuré Ian Pavord, professeur de médecine respiratoire à l'Université d'Oxford (Royaume-Uni).

Attention au pollen

Et les effets semblent encore pires pendant la saison du rhume des foins au moment maximum de la saison du pollen. Ce phénomène, baptisé "fièvre du tonnerre" serait la conséquence de la combinaison entre le taux de pollen élevés et les orages. Comment expliquer cette corrélation ? L'orage aspire les grains de pollen et avec l'humidité, les grains gonflent puis se cassent. Il en résulte alors de petits fragments de pollen qui sont inhalés par les habitants. Ce phénomène provoque alors une irritation chez les personnes atteintes de rhume des foins.

Pour diminuer au maximum le risque de crise d'asthme, l'Agence britannique de sécurité sanitaire a mis en place des alertes spécifiques à l'asthme, parallèlement aux prévisions météorologiques pendant cette période de rhume des foins. Enfin, les experts de santé recommandent aux personnes asthmatiques qui ont déjà ressenti des complications suite à des orages à toujours avoir leur inhalateur avec eux. Pour éviter au maximum les crises, il est aussi recommandé de garder les fenêtres fermées afin de maintenir le pollen à distance.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "4 millions de personnes sont touchées par l’asthme chaque année"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles