Astérix et Obélix : pourquoi Guillaume Canet n’a pas pu tourner son film en Chine

·1 min de lecture

Tout était pourtant si bien parti. En octobre 2019, Guillaume Canet annonçait qu’il allait réaliser Astérix et Obélix : L’empire du milieu, une histoire inédite qui allait amener les personnages de René Goscinny et Albert Uderzo en Chine. Alors certes, quelques critiques étaient apparues dès la présentation du projet. Certes aussi, les premières images ont été reçues froidement et la longue liste de guests a suscité autant d’admiration que de doutes. Mais pas question de se décourager pour autant. Les producteurs du nouveau Astérix ont de grandes ambitions, notamment sur le plan international. Le long-métrage devait initialement être co-produit avec la Chine : en novembre 2019, Guillaume Canet avait même accompagné Emmanuel Macron lors de sa visite officielle à Beijing. Une partie du tournage était même censée se passer là-bas, mais force est de constater que cela n’est finalement pas arrivé. Pour comprendre pourquoi, il fallait poser la question à Alain Attal, producteur du film. C’est ce qu’a fait So Film dans son dernier numéro consacré aux blockbusters français.

« On s’est battus comme des chiens pour essayer de monter cette co-production avec les Chinois, assure le producteur dans So Film. Ça n’a pas abouti pour des raisons simples : d’abord cette BD n’existe pas du tout chez eux, ils ne la connaissent pas. C’est une franchise très connue dans plein de pays européens, en Russie, en Allemagne, certains pays d’Asie… mais pas en Chine. C’était une barrière énorme à surmonter. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Camille Cerf : pourquoi un chauffeur de VTC a-t-il refusé de la prendre en course ?
Les 12 coups de midi : Paul a-t-il été privilégié par la production ? L'ex-maître de midi en est persuadé
PHOTO Ingrid Chauvin : cet émouvant cliché pour fêter les cinq ans de son fils Tom
Kylian Mbappé en colère contre Olivier Giroud : premières tensions chez les Bleus !
"Ça n'a pas été facile pour mes parents" : ce regret de Kendji Girac à ses débuts concernant ses parents

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles