Astérix et Obélix découvrent l’Empire du Milieu dans cette bande-annonce

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

CINÉMA - Astérix et Obélix sont de retour. Plus de 10 ans après leur dernière aventure au cinéma (Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté, en 2012), les deux irréductibles Gaulois se rendent en Chine pour venir en aide à la princesse Fu Yi (Julie Chen) et sa mère, impératrice. Cette dernière a été emprisonnée par Deng Tsin Quin (Bun Hay Mean), un prince qui a commandité un coup d’État.

La bande-annonce a été dévoilée ce jeudi 5 janvier et, comme vous pouvez le voir en tête d’article, les Gaulois ne seront pas les seuls à voyager à destination de l’Empire du Milieu. Jules César (Vincent Cassel), en soif de conquêtes, tentera de devenir le nouvel empereur de Chine.

En plus de porter le couvre-chef ailé d’Astérix, Guillaume Canet est le réalisateur de ce film, qui sortira en salles le 1er février. Et, pour la première fois de l’histoire d’Astérix sur grand écran, un autre acteur que Gérard Depardieu sera coiffé des tresses rousses d’Obélix : il s’agit de Gilles Lellouche.

Un casting bien rempli

Pour cette aventure en Chine, Guillaume Canet et Gilles Lellouche sont accompagnés d’un casting XXL. Jonathan Cohen joue Graindemaïs, un marchand phénicien délocalisé dans le pays, qui se fait passer pour un Gaulois. Il tient un stand de produits gaulois avec son oncle Épidemaïs (Ramzy Bedia).

La comédienne Leanna Chea incarne Tat Han, la fidèle garde du corps de la princesse Fu Yi, c’est aussi la femme dont Obélix tombe amoureux. Du côté des Gaulois, Pierre Richard est Panoramix et Philippe Catherine joue le barde Assurancetourix. C’est Jérôme Commandeur qui interprète le chef Abraracourcix, et Audrey Lamy son épouse, Bonemine.

Quant aux surprises, Zlatan Ibrahimovic incarne le militaire Antivirus, McFLy et Carlito font aussi partie de l’armée romaine en tant que Radius et Cubitus. Angèle joue Falbala et Oreslan, le marin Titanix.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi