Astérix et Obélix contre César (TF1) : ce grave accident qui a failli coûter la vie à Gérard Depardieu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 1999, Astérix et Obélix prennent enfin vie sur grand écran. 40 ans après la création des irrésistibles gaulois, en 1959, et après de nombreuses versions animées, un producteur ose enfin adapter la bande dessinée avec des acteurs en chair et en os (surtout en chair, pour certains...) . C'est Thomas Langmann, le fils de Claude Berri, qui porte ce projet depuis plusieurs années. Il finit par convaincre son père, plutôt réticent de prime abord, lequel engage l'expérimenté Claude Zidi à la réalisation. Parmi les pétitions non négociables d'Albert Uderzo, le dessinateur et co-créateur de l'univers Astérix, que le rôle d'Obélix en chair et... en chair soit attribué à Gérard Depardieu. La star des Valseuses accepte mais demande à la production de l'attendre car il est engagé sur un autre film. Face à lui, si Daniel Auteuil est un temps envisagé, c'est Christian Clavier, encore auréolé du carton des Visiteurs, qui est choisi. Grâce à l'apport de fonds allemands et italiens, la superproduction affiche un budget record de 42 millions d'euros.

Le 2 février 1998, le tournage d'Astérix et Obélix contre César commence au cirque de Munich, en Allemagne. Les prises de vues se déroulent comme prévues par la production. Pour plonger les spectateurs dans l'univers rustique des héros gaulois, Claude Zidi prévoit d'installer un camp plus vrai que nature dans une forêt de Clairefontaine. Mais, le 18 mai 1998, un assistant annonce une terrible nouvelle au réalisateur, comme celui l'avait conté à nos (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Mort de Sonny Chiba : l'acteur de Kill Bill et Fast And Furious Tokyo Drift s'est éteint à 82 ans
Barbra Streisand éreinte Lady Gaga et le remake du film A Star Is Born : "Une mauvaise idée"
Gilles Lellouche fustige la cérémonie des César qui a snobé son Grand Bain
Jusqu'ici tout va bien (TF1) : une comédie feel good à ne pas manquer !
Patricia Hitchcock : mort de la fille unique du réalisateur Alfred Hitchcock

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles