Assurance crédit : une banque accusée de compliquer le changement d'assurance emprunteur

En mars, Yann Coïc a décidé de changer d'assurance emprunteur. Il trouve un contrat plus intéressant qui lui permet d'économiser 4 000 euros sur la durée de son prêt immobilier. Mais mauvaise surprise : pendant quatre mois, il a attendu une validation de sa banque et a dû payer deux assurances en même temps... Une action de groupe en justice L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a reçu de nombreuses plaintes à ce sujet. L'organisation a engagé une action de groupe en justice contre la banque LCL, car la loi permet au client de changer d'assureur à chaque date anniversaire et ce, dans un délai maximal de dix jours. L'UFC-Que Choisir accuse la banque de tout faire pour freiner le processus. "Dans le processus de changement d'assurance, il faut impérativement l'accord de la banque et on se rend compte avec le LCL que cet accord qui doit être donné dans les dix jours, le LCL [...] va attendre un an, six mois, et va empêcher le changement d'assurance", explique Raphaël Bartlomé, responsable juridique à l'UFC-Que Choisir.