Assurance-chômage : l’Unedic prévoit un retour à l’excédent dès 2022

·1 min de lecture
Du côté de l'emploi, au deuxième semestre, il continuerait de progresser « à un rythme moins soutenu », pour atteindre 498 000 emplois créés fin 2021.
Du côté de l'emploi, au deuxième semestre, il continuerait de progresser « à un rythme moins soutenu », pour atteindre 498 000 emplois créés fin 2021.

Retour dans le vert pour 2022. L?Unedic, qui gère le régime d?assurance-chômage, a annoncé, vendredi 22 octobre, prévoir un retour à l?excédent dès 2022, de + 1,5 milliard d?euros. L?organisme anticipe 498 000 créations d?emplois fin 2021. L?organisme paritaire, qui présentait ses prévisions financières pour le régime d?assurance-chômage à l?horizon 2023, indique qu?après un déficit de 17,4 milliards en 2020, « le solde financier de l?Unedic serait de - 10 milliards d'euros en 2021, puis excédentaire de + 1,5 milliard en 2022 et de + 2,3 milliards en 2023 ».

La dette « atteindrait 64,7 milliards fin 2021, puis elle commencerait à diminuer en 2022 pour s?établir à 63,2 milliards en fin d?année et à 60,9 milliards fin 2023 », poursuit l?organisme. Lors d?un point de presse en visioconférence, le président de l?Unedic, Éric Le Jaouen (Medef), a fait état d?un message « un peu paradoxal » avec un régime qui va retrouver en 2022 un excédent et dans le même temps « un chiffre inédit d?endettement » en décembre 2021. Il a également souligné le « contexte assez complexe pour les prévisionnistes ».

L?emploi continuerait de progresser « à un rythme moins soutenu »

Du côté de l?emploi, au deuxième semestre, il continuerait de progresser « à un rythme moins soutenu », pour atteindre 498 000 emplois créés fin 2021. 2022 devrait enregistrer la création de 23 000 emplois et 2023, de 96 000, indique l?Unedic. Lors de ses dernières prévisions en juin, l?organisme anticipait l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles