Les associations inquiètes au cœur d'une situation post-Covid «très tendue»

© LIONEL BONAVENTURE / AFP

"La situation reste très tendue" dans les associations après deux années de crise sanitaire, notamment concernant le nombre de bénévoles, selon une étude publiée lundi par le réseau d'experts Recherche et Solidarités (R&S). D'après cette enquête, réalisée du 26 avril au 30 mai 2022 auprès de 2.776 responsables d’associations, la situation n'est jugée bonne que par 36% des dirigeants interrogés. "Au regard des ressources bénévoles, la situation reste très tendue", estime R&S. "Les ressources humaines bénévoles disponibles pour les activités" est le sujet qui inquiète le plus les responsables "pour les mois qui viennent" : 63% d'entre eux s'en inquiète, soit trois points de plus par rapport à une précédente étude menée en 2019.

>> LIRE AUSSI : Les Français ont drastiquement réduit leurs dons aux associations en 2021

Ils sont 47% à se soucier fortement du "renouvellement des dirigeants", un chiffre stable depuis trois ans, et 37% de la situation financière et la diminution du nombre d'adhérents, un bond de 12 points depuis 2019.

Des besoins financiers et de reconnaissance

Les attentes d'accompagnement portent pour 44% sur une "reconnaissance du rôle citoyen et de l'utilité sociale" des associations ainsi que sur des moyens financiers, 33% demandant des simplifications administratives. L'enquête distingue également les associations avec salariés, dont 55% veulent plus de moyens financiers ; une augmentation de 14 points, de celles sans salariés, qui demandent à 47% une re...


Lire la suite sur Europe1