Associations : les dons ont bondi en France

Au premier semestre 2020, en pleine crise du coronavirus, les Français se sont montrés très généreux. Les dons ont augmenté de 22% par rapport à la même période l'an dernier. "Je donne au moins à dix associations, ça me fait à peu près 300 euros par an", témoigne une dame pour le 20 Heures du mardi 27 octobre. Dans le détail, les dons ponctuels ont augmenté de 40%, et de 5% pour les dons réguliers. Des dons déductibles à 75% des impôts Les dons en ligne ont quant à eux explosé de 230% avec le confinement. L'association Les Petits frères des pauvres, qui aide les personnes âgées isolées, a bénéficié de cette générosité exceptionnelle. 2,2 millions d'euros supplémentaires ont déjà été récoltés par rapport à l'année dernière. Les dons des particuliers sont déductibles à 75% des impôts et avoisinent les 60 euros en moyenne. Mais l'association est inquiète : 40% de ces dons sont reçus en novembre et en décembre. "La question se pose de savoir si on aura pas déjà eu une part en avance sur le premier semestre par rapport au deuxième", confie Olivier Loock, directeur de la recherche de fonds de l'association. Les associations dépendent à plus de 80% des dons de particulier.