On a assisté à l’un des pires tue-l’amour dans L’Amour est dans le pré

Une nouvelle fois, les agriculteurs de L’Amour est dans le pré ont eu droit à des tentatives de séduction plus ou moins fructueuses. Françoise, l’un des personnages les plus emblématiques de cette douzième saison, a laissé le glamour au vestiaire chez Jean-Marc. En plus d’avoir été malade chez son hôte, elle a cru bon de lui raconter les détails de sa vie gastrique.

Heureusement, on avait fini notre dîner avant de regarder L’Amour est dans le pré. Et on a (vraiment) bien fait. Françoise, l’une des prétendantes de Jean-Marc, a été prise de nausées en se réveillant au lendemain d’une soirée passée avec les amis de l’élu de son cœur. Fallait-il blâmer la cuisinière ou le verre de crémant de trop ? On ne le saura jamais. En revanche, on connaît tous les détails de la vie intestinale de la cantinière.

La compétition fait rage à la ferme
Être cash c’est bien, mais parfois il faut savoir s’abstenir. Si vous avez suivi la saison précédente de l’émission de M6, vous vous souvenez forcément de Françoise. Cette célibataire endurcie était venue séduire Eric, en vain. Elle était repartie de la ferme très amoureuse mais seule. Depuis, elle a radicalement changé de look et a décidé de tenter de nouveau sa chance pour conquérir Jean-Marc. Mais s’il y a bien quelque chose qu’elle a gardé intact, c’est son franc-parler. Depuis le speed-dating, Françoise ne fait aucun cadeau à sa rivale. Les deux prétendantes se livrent une guerre sans merci à grand renfort de petits tacles bien sentis.

La phrase de trop
C’est le troisième jour à la ferme et la soirée bien arrosée de la veille a visiblement fait quelques dégâts. Françoise se réveille nauséeuse et arrive la tête enfarinée au petit-déjeuner. Elle est même écœurée en voyant Jean-Marc manger sa tartine. Et ce qui devait arriver arrivera : elle se lève d’un bon et se précipite aux toilettes.

Ce petit incident aurait pu s’arrêter là. Sauf que lorsqu’on s’appelle Françoise, on a l’irrépressible envie de TOUT raconter.

C’est donc en toute décontraction que Françoise rejoint Jean-Marc et Yvelise dans l’étable. “J’ai vomi de la bile”, lance-t-elle. On est absolument ravis de le savoir ! Et surtout, on se dit que question séduction, on ne pouvait pas faire pire. “Ça devrait aller mieux maintenant”, déclare ensuite la prétendante de 57 ans. Si seulement, elle s’était arrêtée là…

Opération séduction
Après cet épisode passablement gênant, Françoise reprend du poil de la bête. Elle décide même de faire des avances plutôt osées à l’éleveur de vaches et viticulteur. Lors d’un tête-à-tête dans les vignes, elle se laisse aller à des confidences coquines. “J’ai des doigts de fée. Peut-être qu’un jour tu testeras”, lâche-t-elle face à un Jean-Marc un peu décontenancé. “Je reste un peu réservé sur le doigté !”, avoue-t-il face caméra. Comme on le comprend.

De son côté, Yvelise craque. Lassée des piques de sa concurrente et peu entreprenante avec l’habitant de Saône-et-Loire, elle fond en larmes. Mais qu’elle se rassure, Jean-Marc n’a pas encore pris sa décision.

Katia Rimbert

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages