“Assez !” La une des journaux américains après la tuerie d’Uvalde

De petites silhouettes blanches tracées à la craie, comme par une main enfantine dans une cour de récréation, et qui symbolisent en même temps les 19 enfants victimes de la fusillade dans l’école primaire d’Uvalde, au Texas, le 24 mai. La dernière couverture de l’hebdomadaire américain The New Yorker, signée de l’artiste Erik Drooker et sobrement intitulée “Uvalde, 24 mai 2022”, pourrait presque se passer de commentaires.

La une de la
La une de la

Pour illustrer la une de son supplément dominical, le New York Times a fait un choix graphique tout aussi éloquent en listant un certain nombre de récentes fusillades de masse, depuis celle d’Oak Creek qui avait fait 7 victimes dans un temple sikh du Wisconsin en août 2012, jusqu’à la tuerie de l’école d’Uvalde.

À chaque tuerie, une même phrase glaçante et lancinante revient : “Les autorités ont déclaré que le tireur a pu se procurer les armes légalement.”

Assez, c’est assez !

Le tryptique de unes de “Time Magazine”, titrées “Assez”..
Le tryptique de unes de “Time Magazine”, titrées “Assez”..

L’hebdomadaire Time Magazine a lui décidé d’inventorier en couverture les 213 lieux où se sont déroulées des fusillades de masse (faisant quatre victimes ou plus) aux États-Unis depuis le 1er janvier 2022, avec pour titre le simple mot “Assez”.

Le magazine souligne d’ailleurs que la tuerie d’Uvalde “est la 27e fusillade dans un établissement scolaire américain depuis le début de l’année”.

Et ce n’est pas la première fois que l’hebdomadaire américain écrit le mot “Assez” en couverture pour des dossiers consacrés à la violence par armes à feu. Il l’a déjà fait à deux reprises : après la tuerie dans le lycée de Parkland, qui avait fait 17 morts en Floride le 14 février 2018, ou encore en août 2019 après une série de tueries de masse.

Pour mémoire

La une de l’“Uvalde Leader-News” daté du 29 mai..
La une de l’“Uvalde Leader-News” daté du 29 mai..

Pour son édition dominicale enfin, le journal local Uvalde Leader-News, qui publie deux numéros par semaine, a quant à lui choisi de mettre sur sa une les photos de toutes les victimes de la fusillade de l’école primaire Robb Elementary School d’Uvalde : les deux maîtresses et les 19 enfants.

Le titre de l’article barrant la une du journal de cette petite localité texane est aussi sobre que déchirant : “Ils étaient intelligents, drôles et aimés”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles