Assemblée nationale : les logements gratuits pour hauts fonctionnaires pointés du doigt

L’Assemblée nationale – AFP

Alors que l’Assemblée nationale manque de place, des voix s’élèvent pour dénoncer les 1700 mètres carrés mis à disposition de certains employés, sans loyer.

1700 mètres carrés, voilà la réserve dont dispose l’Assemblée nationale pour loger certains de ses employés, dont des hauts fonctionnaires, gratuitement. Selon France Inter qui a pu consulter un document les recensant, certaines situations laissent même songeur : “on y apprend notamment que le secrétaire général de l’Assemblée nationale, rémunéré à hauteur de 18 000 euros net par mois, dispose d’un logement de 182m² ainsi que d’un majordome, qui lui occupe un appartement de 49 m²”, cite par exemple la radio.

10.000 euros net par mois et un logement de 149 m2

France Inter cite d’autres exemples, comme le directeur de cabinet du président de l’Assemblée, logé dans 149 mètres carrés en plus de son salaire de 10.000 euros net par mois, ou encore le responsable du génie climatique, logé dans 167 mètres carrés avec un salaire de 7.750 euros net.

A lire aussi : Assemblée nationale : les députés officiellement autorisés à tomber veste et cravate 

Des députés choqués

Un document qui fait tâche au moment où l’Assemblée nationale cherche de la place et réfléchit à la –coûteuse – acquisition de l’hôtel de Broglie. Sans les citer, France Inter évoque le courroux d’au moins deux députés devant le document qui a été transmis à François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale.

“Comme tous les citoyens, ils touchent suffisamment pour se loger par leurs propres moyens”, aurait notamment réagi une députée, rapporte France Inter

A lire aussi : Patrimoine de David Douillet : la Haute autorité pour la transparence saisit la justice