Assemblée nationale : le RN revendique la présidence de la commission des Finances

© JAAK MOINEAU / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Le député de l'Oise fraîchement élu et porte-parole du Rassemblement national Philippe Ballard a réclamé lundi que la présidence de la commission des Finances de l'Assemblée nationale revienne à un député du parti de Marine Le Pen . Ce poste "est dévolu depuis une quinzaine d'années au parti d'opposition majoritaire", a-t-il rappelé sur franceinfo. Or, "nous sommes le premier parti de France et, le premier parti d'opposition, donc la commission des Finances nous revient", a-t-il estimé.

Un poste qui revient traditionnellement au groupe d'opposition le plus important

"Ce serait une très bonne chose, la moindre des choses, et ce serait l'application de nos textes", a-t-il justifié. Disant "entendre la bataille" qui va s'ouvrir pour ce poste, la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire a souligné sur France Inter qu'il "doit aller constitutionnellement à un groupe d'opposition" et qu'"il n'y a pas de certitude quand on lit la Constitution".

Le poste crucial de président de la commission des Finances revient traditionnellement depuis 2007 au groupe d'opposition le plus important. Il était occupé sous la précédente législature par le député LR Éric Woerth, passé au printemps dans les rangs de la majorité macroniste . Au vu des résultats du second tour des législatives  ce dimanche, la désignation du président de cette commission aux pouvoirs étendus devrait donner lieu à une bataille si, comme le RN, la France Insoumise la revendique , contre l'avis de la majorité présidentie...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles