Assemblée nationale : le projet de budget pour 2022 en augmentation

·1 min de lecture

Le projet de budget de l'Assemblée nationale pour 2022 est en augmentation sensible, à 608,7 millions d'euros, en raison principalement des dépenses induites par le renouvellement des députés, ce qui va nécessiter une rallonge de l'Etat, a appris l'AFP, mercredi 30 juin, de sources parlementaires. Ce projet de budget, en hausse de 46 millions d'euros par rapport à cette année, a été approuvé à l'unanimité par le bureau de l'Assemblée, sa plus haute instance collégiale.

Sur proposition des trois questeurs (deux LREM, un LR), l'Assemblée va demander à l'Etat de reconduire sa dotation en janvier de 518 millions d'euros - montant inchangé depuis 2012 malgré l'inflation - et de prévoir au 1er juillet 2022 une "dotation complémentaire exceptionnelle de 34,6 millions". Celle-ci a vocation à couvrir les indemnités de licenciement des collaborateurs de députés non reconduits ou l'équipement des nouveaux députés (informatique, téléphonie...). Ce montant, estimé sur la base théorique d'un renouvellement à 50% de l'Assemblée, pourra être éventuellement réduit si la proportion est moindre.

>> A lire aussi - Assemblée nationale : malgré une activité ralentie en 2020, le déficit budgétaire persiste

Les questeurs mettent aussi en avant des besoins financiers accrus en raison des travaux au Palais Bourbon durant l'inter-législature (28 millions d'investissements immobiliers), du renforcement de la sécurité (10 millions pour les seuls bâtiments) et de la présidence française de l'Union européenne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Liban : une "carte d'approvisionnement" pour les ménages les plus modestes
Covid-19 : le cluster géant lié à des voyages d'étudiants aux Baléares ne cesse d'enfler
Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre s'inquiète de l'inflation, prévue à 4% d'ici fin 2021
Lits, personnel… dépensons-nous assez pour nos hôpitaux ?
Covid-19 : le taux d'incidence ne baisse plus mais la vaccination s'accélère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles