Assemblée nationale : pas de majorité absolue pour la planète non plus, mais…

Ils sont climatologues, océanographes, hydrologues, écologues, géographes. Et eux aussi espéraient obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Pas vraiment pour eux. Mais pour la planète. Pour le climat et la biodiversité. Ils s’en étaient donné les moyens. Prenant sur leur temps. Pendant trois jours, 40 scientifiques de renom allaient se relayer aux abords du Palais-Bourbon pour rencontrer nos députés fraîchement élus. Ce mercredi 22 juin, à l’issue de cette opération inédite en France – une opération initiée par Christophe Cassou, climatologue, et Matthieu Orphelin, ex-député écologiste –, dans le monde même, ils avaient finalement touché un peu plus d’un quart de l’hémicycle. Cent cinquante-quatre députés pour une « majorité »… toute relative.

Benoît Halgand était l’un des bénévoles de « Pour un réveil écologique » – une association de jeunes professionnels et d’étudiants de grandes écoles – présent sur place pour assurer la logistique. Et jouer les rabatteurs. « Pas mal de députés nous ont assuré qu’ils étaient intéressés, curieux d’en savoir plus sur ces thèmes. Mais que le timing n’était pas le meilleur. » Ceux qui, semble-t-il, n’ont pas encore pris la mesure de l’urgence. Et auxquels la sensibilisation proposée par les scientifiques, pourtant, aurait sans doute justement pu être très bénéfique.

L’organisation a également vu passer son lot de sceptiques. De ceux qui voient encore dans « le changement climatique une opinion avec laquelle il faut savoir prendre de la distance ». De ceux qui jugent qu’un chercheur auteur du Groupe d’experts intergouvernemental pour l’évolution du climat (Giec) n’a rien à leur...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles